papyrus


papyrus

papyrus [ papirys ] n. m.
• 1562; mot lat., du gr. papier
1Plante des bords du Nil (cypéracées), à grosse tige nue (renfermant une moelle comparable à celle du sureau) qui servait à fabriquer des objets de vannerie et surtout des feuilles pour écrire (on découpait la tige en bandes que l'on collait ensemble). 1. souchet. Manuscrit antique sur papyrus.
2(XIXe) Manuscrit, livre écrit sur papyrus. « le papyrus, gardien secret de la pensée » (Maupassant).
3Arts Motif ornemental de l'art égyptien, formé d'un faisceau de hampes de papyrus.

papyrus nom masculin (latin papyrus, du grec papuros) Souchet (cypéracée) à grosse souche rampante, à tige nue, triangulaire au sommet, qui atteint la grosseur du bras et s'élève à 2,50 m et 3 m. Manuscrit sur papyrus. ● papyrus (difficultés) nom masculin (latin papyrus, du grec papuros) Orthographe Plur. : des pa-pyrus.

papyrus
n. m.
d1./d Plante des bords du Nil (Fam. cypéracées) que les anciens égyptiens transformaient en feuille pour écrire, en découpant sa tige en bandes étroites qu'ils assemblaient par collage.
d2./d Feuille ainsi obtenue.
|| Manuscrit sur papyrus.

⇒PAPYRUS, subst. masc.
A. —Roseau composé d'une grosse racine rampante et d'une longue tige nue, à section triangulaire, portant une touffe de minces feuilles et une fleur en ombelle.
BOT. Plante angiosperme monocotylédone de la famille des Cypéracées, que l'on trouve notamment au Moyen-Orient, dans le sud de l'Italie et au Gabon. Nom sc. Cyperus Papyrus. Comme si la nature eût destiné cette contrée [l'Égypte] à devenir la source des lumières, elle y avoit fait croître exprès le papyrus pour y fixer les découvertes fugitives du génie (CHATEAUBR., Essai Révol., t.1, 1797, p.187). Tout le jour nous avons circulé entre les îles; certaines abondamment boisées, d'autres couvertes de papyrus et de roseaux (GIDE, Voy. Congo, 1927, p.700). Les riverains se servirent des roseaux qui poussaient sur les bords, les papyrus, et on confectionnèrent des embarcations dès la fin du néolithique (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p.30).
B.P. méton.
1. Feuille constituée par la superposition de deux couches pressées de fines bandes de tiges de cette plante, l'une horizontale, l'autre verticale, séchée et poncée, utilisée par les Égyptiens de l'Antiquité pour la confection de leurs manuscrits; ensemble de feuilles collées bout à bout. Il grelotte sous une méchante tunique, tout en gardant à sa main un rouleau de papyrus (FLAUB., Tentation, 1874, p.38). La forme actuelle de la presse représente (...) une révolution d'outillage humain analogue à l'invention des hiéroglyphes et des cunéiformes (...), à l'exportation du papyrus égyptien dans le monde grec, à l'éviction du papyrus par le parchemin au IVe siècle après J.-C. (THIBAUDET, Réflex. litt., 1936, p.218).
2. Manuscrit dont le support est un papyrus; texte de ce manuscrit. Papyrus et parchemins; papyrus égyptien, grec, latin; papyrus documentaire, littéraire. L'examen des papyrus mathématiques égyptiens nous révèle cependant des résultats intéressants. On y trouve des problèmes arithmétiques exigeant déjà un certain raisonnement (Gds cour. pensée math., 1948, p.228). Jamais, somme toute, collection de papyrus n'avait présenté apparence aussi parfaite. Tous les écrits que réunissent nos treize volumes sont en copte (Philos., Relig., 1957, p.42-6):
♦ ... tu nous as fait venir du fond des chambres secrètes, où, sous des plafonds constellés, à la lueur des lampes, nous rêvons, penchés sur des papyrus indéchiffrables, agenouillés devant les stèles hiéroglyphiques aux sens mystérieux et profonds...
GAUTIER, Rom. momie, 1858, p.324.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. ROB., pour le sens de manuscrit: ,,Les spécialistes emploient, parfois, le pluriel latin`` (papyri). V. également MARROU, Connaiss. hist., 1954, p.70. Mais Ac. 1935, LITTRÉ, ROB. et Lar. Lang. fr.: des papyrus. Étymol. et Hist.1. 1562 bot. (DU PINET, Pline, Hist. du monde, t.1, p.511); 2. 1800 (BOISTE: papyrus, papier du Nil); 1819 «feuille pour écrire préparée à partir de cette plante» (ibid.); 1805 «manuscrit écrit sur une de ces feuilles» (COURIER, Lettres Fr. et Ital., p.681). Empr. au lat. papyrus terme de bot. «feuille; écrit», lui-même empr. au gr. terme de bot. L'angl. papyrus est att. aux sens 1 dep. 1388 ds NED, 2 dep. 1727-41, ibid. Fréq. abs. littér.:106. Bbg. THOMAS (A.). Variétés étymol. Romania. 1899, t.28, pp.197-199.

papyrus [papiʀys] n. m. invar.
ÉTYM. 1562; lat. papyrus, grec papuros. → Papier.
1 Plante monocotylédone à longue racine rampante, à grosse tige nue renfermant une moelle comparable à celle du sureau (famille des Cypéracées). || La tige du papyrus servait à la fabrication d'un support pour les manuscrits (→ ci-dessous, 2.) et d'objets de vannerie (sandales, nacelles…). 1. Souchet. || Les papyrus poussaient en grand nombre dans les marais du delta du Nil.
1 (…) on entendait le petit bruit de la chaînette d'or avec le claquement régulier de ses sandales en papyrus.
Flaubert, Salammbô, I.
2 Une île apparaît enfin, pleine d'arbustes étranges. Les tiges frêles et triangulaires, hautes de neuf à douze pieds, portent à leur sommet des touffes rondes de fils verts, longs, minces et souples comme des cheveux. On dirait des têtes humaines devenues plantes, jetées dans l'eau sacrée de la source par un des dieux païens qui vivaient là jadis. C'est le papyrus antique.
Maupassant, la Vie errante, « La Sicile ».
2 Matière formée de bandes de papyrus juxtaposées en deux couches perpendiculaires, collées et martelées pour constituer une feuille lisse. || Manuscrit antique sur papyrus. || La ville phénicienne de Byblos, marché du papyrus (→ Bible, cit. 7).
3 (…) des bandes en feuille de palmier séchée qui ont l'aspect des anciens papyrus.
Loti, l'Inde (sans les Anglais), III, IX.
(XIXe). || Un papyrus : un manuscrit, un livre écrit sur papyrus. || Papyrus roulé. || Déchiffrer des papyrus égyptiens.
REM. Dans ce sens, les spécialistes emploient parfois le pluriel latin : « Grâce aux papyri, nous connaissons mieux… l'œuvre des Alexandrins » (cf. Bérard, l'Odyssée, p. 120).
4 (…) le papyrus, gardien secret de la pensée (…)
Maupassant, la Vie errante, « La Sicile ».
3 Motif ornemental de l'art égyptien, formé d'un faisceau de hampes de papyrus.
4 Fig. et vieilli. Écrit long et détaillé.
5 Ils prennent leurs précautions, vous pensez ! Ils vous font signer, en entrant, tout un papyrus, sur papier timbré, une déclaration en règle.
Martin du Gard, les Thibault, t. III, p. 111.
DÉR. Papyriforme, papyrographie, papyrologie, papyrologue.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Papyrus — Papyrus …   Deutsch Wörterbuch

  • Papyrus — (IPA|/pəˈpaɪrəs/) (Rhymes: )is a thick paper like material produced from the pith of the papyrus plant, Cyperus papyrus , a wetland sedge that was once abundant in the Nile Delta of Egypt. Papyrus usually grow 2–3 meters (5–9 ft) tall. Papyrus is …   Wikipedia

  • Papyrus — (pl. Papyri) war der wichtigste Beschreibstoff des Altertums. Vor allem in der Antike erfüllte Papyrus eine ähnliche Funktion wie unser heutiges Papier. Er wurde in verschiedenen Qualitäten gehandelt, wobei die billigste meist als… …   Deutsch Wikipedia

  • Papyrus — Papyrus, papyrusplanten, Cyperus Papyrus, fandt i oldtiden mangfoldig anvendelse i Ægypten og var en af landets vigtigste frembringelser. Marven tjente til føde, såvel kogt som rå. Toppen med blomsterdusken sattes ofte i de buketter eller kranse …   Danske encyklopædi

  • Papyrus 75 — Le Papyrus 75 (P75, Papyrus Bodmer XIV XV) est un papyrus du Nouveau Testament. Il contient environ la moitié du texte de deux évangiles[1] : L Évangile selon Luc (Papyrus Bodmer XIV …   Wikipédia en Français

  • Papyrus — (Вилья Карлос Пас,Аргентина) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: San Roque 237, 5152 Вилья Кар …   Каталог отелей

  • Papyrus — Pa*py rus, n.; pl. {Papyri}. [L., fr. Gr. pa pyros. See {Paper}.] 1. (Bot.) A tall rushlike plant ({Cyperus Papyrus}) of the Sedge family, formerly growing in Egypt, and now found in Abyssinia, Syria, Sicily, etc. The stem is triangular and about …   The Collaborative International Dictionary of English

  • PAPYRUS — a charta differt: materies namque fuit, ex qua charta, quod circa Alexandri M. aetatem primum repertum quibusdam, fieret. Necilli chartae datum nomen, nisi cum Epistolis salutatricibus inserviret. Est enim χάρτης Graecum a χαίρειν, gaudere,… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • papyrus —    papyrus plantAn ancestor to modern papers, see thumbnail to rightpapyrus was used especially by the ancient Egyptians, Greeks and Romans. A papyrus can also be a document or drawing produced on papyrus. The plural form of the word is papyri.… …   Glossary of Art Terms

  • papyrus — [pə pī′rəs] n. pl. papyri [pə pī′rī΄] or papyruses [ME papirus < L papyrus < Gr papyros, prob. < Coptic paparo < ? Egypt pʾ n pr ʿʾ, that of the pharaoh] 1. a tall water plant (Cyperus papyrus) of the sedge family, abundant in the… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.